D’un bar à alcool à un bar à jus

D’un bar à alcool à un bar à jus

D’un bar à alcool à un bar à jus

La plage de Wailoaloa est une célèbre destination touristique de Nadi, aux Fidji, connue pour ses hébergements abordables, ses restaurants et surtout ses bars et ses boîtes de nuit.

Lorsque le Covid-19 a frappé les Fidji en mars 2020, de nombreux petits cafés, fast-foods et restaurants situés le long de la plage ont perdu leur activité, l’industrie touristique ayant décliné. L’un de ces établissements était le Bamboo Resort.

 

Sentant l’opportunité de profiter de la disponibilité d’un espace abordable et abandonné et la nécessité d’étendre l’influence de la campagne 10 000 Toes en faveur des personnes atteintes de diabète, les ambassadeurs de la campagne 10 000 Toes de trois églises adventistes locales se sont associés au Bamboo Resort pour mettre en place le Bitu Wellness Bar (bitu étant le nom local du bambou), en utilisant un espace du resort qui était autrefois un café et une pâtisserie.

 

Le bar, qui propose une multitude de programmes de santé et de bien-être, notamment des dépistages biométriques gratuits, des programmes d’exercices, des programmes de perte de poids et des plans de régime personnalisés, a rapidement gagné en popularité. Les habitants du quartier ont afflué tous les jours pour obtenir leur ration quotidienne d’herbes naturelles traditionnelles et de jus de fruits sains et thérapeutiques.

 

L’idée était de faire du café un centre d’influence qui encouragerait les habitants à adopter une approche plus complète et naturelle de leur santé dans la lutte contre les maladies liées au mode de vie, en particulier le diabète. Il s’agissait également de créer un déclic auprès des clients en insistant sur le fait que ce bar offrait des alternatives meilleures et plus saines aux boissons alcoolisées.

En avril 2020, une deuxième vague de Covid-19 a frappé les îles Fidji de manière inattendue et grave. Les autorités ont ordonné la fermeture du Bamboo Resort. Toutes les activités ont cessé, y compris celle du Bitu Wellness Bar. Pendant deux semaines, les clients réguliers ont appelé tous les jours pour savoir quand et où serait le nouvel emplacement du bar. Ce qui s’est passé ensuite est incroyable.

 

À une centaine de mètres du Bamboo Resort, se trouve le Beach Escape Resort. Les gérants, Anne et Ruben, ont observé avec intérêt la foule qui entrait et sortait quotidiennement du Bamboo Resort et ont remarqué que le bar à jus était plus fréquenté que le bar à alcool. Ils ont également remarqué qu’il y avait moins d’incidents liés à l’alcool dans les rues et que le quartier était désormais beaucoup plus calme et paisible.

 

Heureux de ce qu’ils avaient observé, le couple a proposé que son bar qui vendait jusqu’alors de l’alcool serve désormais des jus de fruits sains, en a proposé ses locaux pour en faire le nouveau centre de santé. Les ambassadeurs de 10 000 Toes ont d’abord décliné l’offre, estimant que les jus de fruits sains ne devraient pas être vendus dans un bar qui vend aussi de l’alcool. Mais les gérants avaient déjà pris la décision de ne plus vendre d’alcool dans leur bar.

 

L’alcool a été complètement retiré du bar. Les réfrigérateurs et glacières ont été remplacés par des machines à jus, des mixeurs, des fruits sains, des herbes aromatiques et des légumes locaux. Début juillet, le bar a fermé pour la première fois le jour de sabbat. Ce qui était une journée très chargée pour le bar est devenu « un jour de repos et de sérénité », affirme Ruben. La cuisine de Ruben propose désormais chaque jour un menu spécial sain à base de verdure.

 

Le Bitu Wellness Bar est à nouveau opérationnel. Dieu travaille de façon merveilleuse. Le bar à jus n’a pas seulement influencé les clients de l’ancien Bamboo Resort, mais il a également réussi à transformer le Beach Escape Resort en un lieu qui apporte espoir et guérison à la communauté. Quelle meilleure influence pourrait avoir un centre d’influence !

 

Dieu soit loué, la campagne 10 000 Toes va bien au-delà du sauvetage d’emplois et de vies. Elle donne aux gens la possibilité d’ouvrir leur cœur et d’avoir une influence positive sur les autres. Anne et Ruben se réjouissent d’être formés comme ambassadeurs de 10 000 Toes et de faire partie de ce grand mouvement qui sauve des vies.

 

« La stratégie de santé globale de la division du Pacifique Sud vise à avoir un impact positif sur la communauté et s’est fixé pour objectif de créer 400 centres de bien-être dans le Pacifique Sud pour partager la santé globale de la personne d’ici 2025 », explique Geraldine Przybylko, consultante en stratégie de santé de la Division du Pacifique Sud. « Nous vous encourageons à faire partie de cette vision ! ».

 

Pour plus de détails sur la manière de s’associer à nous, veuillez contacter la coordinatrice de 10 000 Toes, Pamela Townend : pam@10000toes.com.

 

 

De George Wrong, Record Staff
Source : https://record.adventistchurch.com/2021/07/09/from-a-liquor-bar-to-a-juice-bar/
Traduction : Tiziana Calà