Dix personnages bibliques qui ont passé du temps seuls

Dix personnages bibliques qui ont passé du temps seuls

Dix personnages bibliques qui ont passé du temps seuls

Pour certains de ces protagonistes bibliques, la vie solitaire n’était pas une promenade de santé. C’était une promenade dans le désert…

 

  1. Adam

Avant même de lire les trois premiers chapitres de la Bible, nous découvrons le concept d’isolement, qui se réalise lorsqu’Adam se rend compte qu’il est le seul à ne pas avoir de compagnon. Alors Dieu, qui d’une manière très aimable n’est pas offensé par le fait que sa compagnie ne suffit pas à Adam, lui crée une compagne : Eve. Bien sûr, Adam n’a probablement passé qu’un jour ou deux seul, mais lorsque l’on vit dans un monde parfait sans jamais connaître la douleur, cette solitude a dû avoir un impact.

 

  1. Joseph

Une histoire déchirante sur la traite des êtres humains et les fausses incarcérations, l’histoire de Joseph atteint son point culminant lorsqu’il s’agit d’isolement social. Pendant quatorze ans, il a été enfermé dans un trou sombre et miteux, ses seuls amis sont un viticulteur oublieux et un boulanger aujourd’hui décédé. Et non, je ne pense pas qu’il était aussi charmant que « Joseph, le Roi des Rêves » nous le présente.

 

  1. Moïse

Tout au long de sa vie, Moïse a passé beaucoup de temps dans l’isolement social. Il a passé une partie de ses premiers jours dans un bosquet de roseaux sur le Nil, il a fui le Pharaon pour devenir un berger, un homme solitaire, et a passé 40 jours sur la montagne avec Dieu (pendant que les Israélites fabriquaient un veau d’or). Pour le bénéfice de tous, cependant, ces expériences solitaires ont donné à Moïse le temps d’écrire la Torah et l’occasion de voir le dos de Dieu !

 

  1. Elie

Jézabel devait être une femme-patronne, une alpha-femme vraiment effrayante, car ses menaces de mort ont semé la panique chez Elie, le poussant à fuir dans le désert, criant à Dieu de détresse et lui faisant passer 40 jours et nuits seul sur le mont Horeb. Mais, contrairement aux autres, Elie voulait être socialement isolé dans cette situation… et pour de bonnes raisons.

 

  1. Jean

Qu’il s’agisse de Jean-Baptiste ou de Jean, le disciple que Jésus aimait, tous deux semblent avoir passé pas mal de temps dans l’isolement social. Alors que le premier a été mis en prison par Hérode (pour être ensuite tué), le second a été banni de Rome, exilé sur l’île de Patmos où il a écrit l’Apocalypse. Certains ont probablement pensé qu’il était fou, mais il s’avère que son « héritage » de sa période d’isolement existe encore aujourd’hui.

 

  1. Jésus

Jésus a enduré le pire de l’isolement social : seul pendant 40 jours dans le désert, sans nourriture, tout en étant tenté par Satan. C’est génial, n’est-ce pas ? Mais une fois qu’il a surmonté la tentation et commencé son ministère, Jésus s’est rarement retrouvé seul. Les foules le suivaient partout, et il s’éloignait souvent en cachette tôt le matin ou tard le soir pour passer du temps seul avec son Père. Je me demande s’il n’a jamais souhaité revivre ces 40 jours (sans tentation et sans faim, bien sûr).

 

  1. L’homme atteint de la lèpre

Bien que nous ne sachions pas pendant combien de temps cet homme a été impur, l’homme atteint de la lèpre de Matthieu 8 était extrêmement isolé socialement. Détestés par la société, les lépreux n’avaient pas le droit d’entrer dans les villes et étaient exilés dans le désert. Essayez d’imaginer le sentiment de quelqu’un, le Fils de Dieu, vous touchant pour la première fois (pour une interprétation larmoyante de cette rencontre, regardez l’émission The Chosen TV).

 

  1. La femme qui perdait du sang

Elle est décrite dans les livres d’histoire comme étant désespérée, mais si vous saigniez pendant 12 ans et étiez considéré comme « impur » par la société, vous seriez désespérés vous aussi. En raison de la loi juive (Lévitique 15.25-27), un flux sanguin excessif rendait une femme cérémoniellement impure. Chaque meuble qu’elle avait touché était impur, et si d’autres personnes touchaient quelque chose qu’elle avait touché, elles aussi étaient impures. Imaginez l’isolement et la solitude que cela pouvait provoquer ! Jusqu’à ce que Jésus la guérisse.

 

  1. Jérémie

Ah, le prophète en pleurs, mais pour de bonnes raisons. Jérémie a enduré l’absence d’un conjoint ou d’une famille, étant détesté par la société, aliéné de tout événement social, exerçant une profession ingrate et méprisée. Peu de personnes dans la Bible avaient de plus grandes raisons de se sentir isolées socialement.

 

  1. Paul

Ce grand évangéliste a probablement passé plus de temps en prison que toute autre figure biblique. Bien que nous ne sachions pas combien de fois, ni combien d’années, il a passé en prison, nous pouvons dire, juste pour donner un exemple, qu’il a passé deux ans en résidence surveillée à Rome. Si les restrictions d’isolement social du COVID-19 devaient durer deux ans, vous en sortiriez ? Non ? Moi non plus. Paolo, tu es génial !

 

 

De Maryellen Fairfax
Source : https://record.adventistchurch.com/2020/05/13/the-ten-bible-characters-who-spent-significant-time-alone/
Traduction : Tiziana Calà